Avatar carré
PHOTO COLLECTION
RECHERCHE PAR TYPES d'APPAREILS RECHERCHE PAR MARQUES PAGES PRATIQUES

Accessoires et laboratoire : Cuves de développement

Cuves à bandes gaufrées

cuve_a_bandes.jpg

1 - Cuve ancienne à bandes gaufrées.

Les photos ci-dessous montrent quelques modèles de cuves de développement de négatifs, fabriquées depuis les années 50 par une entreprise française, Prestinox.

La première cuve est du modèle "à bandes gaufrées". La cuve proprement dite, le couvercle et la spire sont en bakélite.
Le film est enroulé en même temps qu'une bande de plastique souple gaufré sur chaque bord. Ainsi un écart est maintenu entre les différents tours de l'enroulement, permettant la circulation des liquides de traitement.
Le couvercle n'est pas étanche, et l'agitation des liquides se fait à l'aide du bouton agitateur (rouge) qui, placé dans l'orifice de remplissage du couvercle, permet d'imprimer au support du film un mouvement de rotation. Le bouton agitateur est creux, afin de pouvoir y introduire un thermomètre.
L'image montre deux bandes gaufrées, de largeurs respectives pour les film de 35 mm et pour le film 120 ou 620. L'écartement des flasques de la spire est réglable, et admet les films des formats courants (à l'époque !) 135, 127, 120 (ou 620) et 116 (ou 616).

Cuve à spire, en bakélite

cuve_souplinox.jpg

2 - Cuve à spire, en bakélite

La seconde cuve est un peu plus récente. Elle comporte une spire presque semblable à celles que nous utilisons encore aujourd'hui. Cette spire est, comme la cuve, en bakélite noire. La spire est réglable en largeur pour les différents formats : film 135 (perforé de 35 mm de large), 127 (images de 45 mm de hauteur), 120 ou 620 (forrmats 4,5x6, 6x6 et 6x9cm sur bobines à gros ou petit axe), 116 ou 616 (format 6,5x11cm, bobines à gros ou petit axe).
L'agitation en cours de traitement se fait toujours par rotation, au moyen du bouton agitateur.

:
Voir le Mode d'emploi des cuves SUPER-INOX

Cuves à couvercle étanche

cuve_superinox1.jpg

3 - Cuve à couvercle étanche (relativement!)

Cette cuve n'est pas, comme les précédentes, en bakélite, mais fabriquée dans une matière plastique plus moderne et un peu moins cassante, sans doute un métacrylate (type "plexiglass"). Le couvercle étanche fait son apparition, muni d'un beau bouchon orangé, qui permet l'agitation par retournement. La spire est toujours noire, cette couleur sera abandonnée un peu plus tard au profit d'un plastique (nylon) translucide, qui permet l'insolation des films inversibles.

La Paterson "System 4"du premier modèle ressemble beaucoup à la précédente, seule la spire est en nylon translucide et permet l'insolation des films couleur inversibles.

Enfin la dernière génération des "System 4" est coiffée d'un couvercle souple (à l'avant de la photo 4) qui assure une vraie étanchéité lors de l'agitation par retournement. Elle existe en plusieurs tailles permettant de développer depuis 1 seul film 135 jusqu'à 8 films 135 ou 5 films 120. A partir de la taille 3 films 135, on peut utiliser la cuve avec un support pour 6 plan-films 4x5" (Mod 54). Sur la photo 5, on peut voir deux spires, à gauche réglée pour un film 120 (moyen format) placée sur le tube central, à droite réglée pour le film 135 (petit format).

cuve-paterson.jpg

4 - Cuve Paterson System 4, 1er modèle

pat_sys-4.jpg

5 - Cuve Paterson System 4, dernier modèle

Les textes et photos illustrant ces pages ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou utilisation même partielles sont interdites sans autorisation préalable de l'auteur. Photos et illustrations ©Jean-Claude BOUSSAT.

Avertissement : Ces pages peuvent ne pas s'afficher correctement avec certaines versions d'Internet Explorer.
Utilisez de préférence Firefox ou tout autre navigateur récent. Pour télécharger gratuitement Firefox, cliquez ici.

Valid XHTML 1.0 Strict