Dernière page visitéePRATIQUE DU GRAND FORMAT

Chargement de plan-films dans les chassis anciens en bois

Si vous possédez une chambre ancienne en bois, et les chassis porte-plaques correspondants, pourquoi ne pas tenter de l'utiliser ? Il suffit de charger un chassis avec un (ou deux) plan-films et s'ouvrent pour vous les portes du grand-format. Les plans-films se trouvent encore chez les fournisseurs de matériel photo, dans les dimensions standard, et il est toujours possible de découper des plan-films pour les ajuster à une dimension précise (voir plus bas). Cet article n'a pour seul but que de montrer la disposition des chassis en bois, il convient donc de lire auparavant l'article "Chargement de plan-films dans les chassis Fidelity" dans lequel sont donnés un certain nombre d'indications et de conseils concernant les plan-films et leur utilisation.

Il existe plusieurs variantes de chassis en bois pour les chambres de collection, que l'on peut sommairement classer en :

les chassis à rideau (enroulables, à gauche)

et les chassis à volets (rigides ou semi-rigides, à droite)

Chassis fermés
chassis bois 01 chassis bois 02

Chassis ouverts
chassis bois 03 chassis bois 04

Les chassis du premier modèle (à volets enroulables) sont certes plus beaux, mais aussi plus pratiques que ceux à volets semi-rigides. En effet en position ouverte le volet s'escamote dans le corps du chassis et n'encombre pas l'opérateur. En revanche, ils sont plus fragiles.

Les deux types de chassis se placent de la même manière dans la chambre : ils comportent des rainures sur les deux grands cotés et qui coulissent sur des glissières de métal fixées au corps arrière de la chambre, glissières découvertes lorsque l'on ouvre le dépoli. Leur épaisseur est précisément calculée pour que la face sensible de la plaque se trouve dans le plan exact où la mise au point a été réalisée sur le dépoli.

Ces chassis sont à l'origine destinés à recevoir des plaques de verre. Des contre-chassis métalliques (ou "septums") permettent d'y placer les plan-films de différents formats. Ici sont montrés les supports pour les formats 9x12 et 13x18 cm (chargés de plan-films factices).

chassis bois 05 chassis bois 06

chassis bois 07

chassis bois 09 chassis bois 10

Chargement des chassis

Il faut placer les plan-films dans les chassis dans le noir absolu (sauf pour certaines émulsions qui tolèrent un éclairage de sécurité, voir les notices accompagnant les films). Les films doivent être placés émulsion vers l'extérieur, c'est à dire vers l'objectif : la petite encoche de repérage doit se trouver en haut et à droite. Pour les débutants, il est utile de s'entraîner au jour avec un plan-film sacrifié ou même un rectangle de bristol découpé à la dimension.

Au jour, on aura préparé sur la table de travail les chassis et les septums soigneusement dépoussiérés, et la boite de plan-films de façon à les trouver facilement dans l'obscurité.

Eteindre la lumière, ouvrir la boite et l'emballage inactinique des plan-films. Manipuler ceux-ci avec précautions. Les saisir par les bords sans toucher l'émulsion : toute trace ou poussière laissera une trace sur l'image, on peut utiliser des gants de latex (gants de chirurgie), ou de coton fin prévus pour cet usage. Glisser le plan-film dans le septum, puis mettre celui-ci en place et le verrouiller avec les petits loquetaux de laiton (il peut être nécessaire de régler le serrage des vis de ceux-ci pour qu'ils restent bien en place une fois le chassis fermé tout en restant suffisamment manœvrables ; penser à procéder à ces réglages avant de commencer le chargement).

Enfin refermer le volet, charger l'autre face, et ne pas oublier de repérer les chassis chargés. Vous allez maintenant pouvoir goûter au plaisir de la prise de vue en grand format.

Page d'accueilavatar

Revenir en haut de la page