avatar

L'ART DE LA NATURE MORTE

La photographie de natures mortes est un exercice aussi passionnant que formateur. On peut la pratiquer, d'une part, pour "faire ses gammes" en se contraignant à respecter de strictes règles de composition, ce qui permet de former le regard et d'acquérir les réflexes de la construction rigoureuse. Mais on peut aussi s'affranchir consciemment de ces règles pour explorer des voies nouvelles et libérer son imagination créatrice.

La pratique de la nature morte est à la portée de tout photographe amateur. C'est là une manière très accessible de s'initier au travail en studio, ce qui sous-entend d'aborder la pratique de l'éclairage artificiel. Point n'est besoin de matériel sophistiqué. Il suffit de disposer d'un pied ou d'un support stable, et d'un espace dégagé de décoration superflue. Un rideau uni, ou une simple grande feuille de papier à dessin, peuvent constituer un fond correct. Un ou deux éclairages éléctriques même de faible puissance, et un réflecteur blanc suffisent, car le sujet restant immobile, on peut se permettre des poses longues. Quelques objets simples et un peu d'imagination, et voilà une source inépuisable de belles images.

ENTRER

Valid HTML 4.01 Transitional